Depuis l’hiver passé, nous avons au Club b2golf la technologie en 3D offerte par la compagnie MySwing. Cette technologie s’avère fort utile pour mieux comprendre son élan de golf et y apporter les bons correctifs. Ce système de 17 capteurs WI-FI qui sont installés sur votre corps mesure une panoplie d’angles, d’axes de rotation et de vitesses qui permettent de développer un élan plus efficace et non seulement à s’attarder à un style en particulier. Je vous décris dans cet article quelle analyse je peux faire lors de trois positions précises dans l’élan.

Le sommet de l’élan arrière

À ce moment de l’élan, le système est en mesure de vous démontrer comment vous effectuez votre rotation arrière. Ici, nous remarquons que mes épaules sont tournées à 103 degrés alors que mes hanches le sont à 40 degrés. Cette rotation me procure un facteur X de 63 degré qui m’assure d’une bonne torsion du tronc et une bonne génération de vitesse. Il est important de noter que la rotation des épaules n’a pas besoin d’être à 90 degré ou supérieur, il faut davantage générer un facteur X de 30 degrés ou plus pour générer la puissance désirée.

L’angle des poignets (le «lag»)

Pour générer de la vitesse de la tête du bâton dans la descente, les poignets se doivent de conserver une bonne flexion. C’est-à-dire que l’angle entre le bras dominant et la tige du bâton doit être le plus petit possible le plus longtemps possible. Ici, l’angle de 72 degrés à l’approche de l’impact est idéal. Nous devons comprendre que cet angle n’est pas provoqué par un travail volontaire de nos poignets, mais plutôt par une action rapide du corps qui force les poignets à se laisser aller (Voir la séquence kinématique du tableau de droite dans l’image)

Position d’impact

Avec les capteurs, nous sommes aussi en mesure de geler l’image à l’impact de la balle. Nous pouvons alors mesurer, entre autres, la rotation des hanches et des épaules. Un élément important à retenir au sujet de l’impact est que le corps doit être tourné vers la cible. Plus précisément, les hanches peuvent être ouvertes de 20 à 45 degrés alors que les épaules peuvent l’être jusqu’à 20 degrés. Cette ouverture, nous aide à ramener la face du bâton perpendiculaire à la balle.

En terminant, ces trois positions ne sont qu’un aperçu de tout ce que nous pouvons analyser dans l’élan de golf. Bien sûr, l’analyse que je fais de votre élan s’ajuste à votre niveau de jeu et à vos objectifs personnels. Vous pouvez dès maintenant prendre un rendez-vous avec moi pour voir votre élan d’un autre angle, mieux le comprendre et surtout effectuer les bons correctifs. Le tarif est de 95$ plus taxes pour la séance.

Au plaisir

Article précédent

Le coup lobé

Article suivant

Du nouveau chez PING

 Abonnez-vous à l'infolettre !

Vous êtes inscrit avec succès!

Abonnez-vous à l'infolettre !

Vous êtes inscrit avec succès!