S’aligner vers la cible désirée lorsqu’on se prépare à effectuer un coup roulé peut sembler fort simple. Or les récents changements de putter de Dustin Johnson, Rory McIlroy et Adam Scott ont principalement été justifiés par une faiblesse dans leur alignement initial à l’adresse. Pour ces joueurs, quelques degrés d’écart entre la ligne de roulement désirée et celle sur laquelle la balle roule peut faire la différence entre une victoire et une seconde place. Pour un joueur dont le putting est dans la moyenne, cet écart, s’il est présent, vient inutilement augmenter votre nombre de coups roulés par partie et affecte vos performances. Puisque la perception visuelle est responsable de l’alignement au putting et qu’elle diffère pour chaque individu, l’industrie du golf s’attarde de plus en plus à cet aspect et on commence à voir différents types de repères d’alignement sur les putters. Afin de savoir si votre putter vous permet un alignement juste avec votre cible, je vous invite à communiquer avec nous afin de planifier un rendez-vous à notre laboratoire de putting  et ainsi valider ce critère essentiel dans l’atteinte de vos objectifs sur les verts.

 Abonnez-vous à l'infolettre !

Vous êtes inscrit avec succès!

Abonnez-vous à l'infolettre !

Vous êtes inscrit avec succès!